L’AC3A, au cœur de la « coopération européenne »

logo_apca

L’agriculture a été le pilier sur lequel s’est bâti l’Union Européenne. Avec le soutien des Fonds structurels, la Politique Agricole Commune (PAC) a accompagné le développement de l’agriculture Européenne pour que les populations européennes soient autosuffisantes du point de vue alimentaire, que les agriculteurs européens aient des revenus équivalents aux autres catégories socioprofessionnelles et que la capacité agroalimentaire de l’UE lui fasse jouer un rôle influent dans la stratégie mondiale des grandes puissances de la planète.
Ainsi, développer une agriculture autosuffisante a fabriqué pour une bonne part l’Europe. L’AC3A s’inscrit dans cette volonté, aux côtés des autres organisations atlantiques dont les Régions, afin de maintenir une agriculture atlantique forte, compétitive, durable et innovante.

L’AC3A, propose aux institutions de l’UE (Parlement, Commission) et aux organisations présentes à Bruxelles (Conseils régionaux, Conférences des Régions Périphériques et Maritime – CRPM) des travaux sur les enjeux des agricultures atlantiques à moyen et long termes. Ces travaux s’inscrivent dans la stratégie atlantique soutenue par les cinq Etats membres (UK, Portugal, Irlande, Espagne, France) impliqués dans l’Espace Atlantique européen. L’AC3A a été fondée en 1993 pour remplir cette mission.
Pour nos territoires à la charnière entre le nord et le sud de l’Europe occidentale, la coopération atlantique a une importance déterminante. Elle contribue à la mise en valeur de nos spécificités géographiques, économiques, sociales, culturelles tout en étant indispensable à l’équilibre d’une Europe dont le centre de gravité se déplace vers l’est.
Dans une Europe dont l’intégration économique et l’interdépendance des Etats et des régions ne cessent d’augmenter, la coopération territoriale apporte souvent les solutions nécessaires à une gestion efficace de problématiques locales.

La coopération atlantique a contribué au rapprochement des peuples et des cultures en créant un véritable sentiment d’appartenance européenne. Plus encore, la coopération donne un visage à l’Europe et la rapproche de ses citoyens.

ENJEUX POUR L’AGRICULTURE ET LES TERRITOIRES RURAUX ATLANTIQUES

Les Chambres d’agriculture de l’Arc Atlantique (AC3A) se sont constituées en Association pour représenter les enjeux de l’agriculture dans les territoires atlantiques. Avec une couverture de 25% du territoire, l’Espace atlantique français assure plus de 40% des produits alimentaires nationaux dans quasi toutes les gammes de produits de consommation courante.
Une grande partie de ces produits sont transformés sur place dans des structurations industrielles dont l’implantation locale repose sur la disponibilité locale de matières premières de qualité et produit en régularité ainsi que d’un savoir-faire aux différents étages des filières. Les signes de qualité sont également très représentés dans l’Espace atlantique français dont les produits biologiques.

C’est cette spécificité atlantique de l’agriculture et de l’agro-alimentaire que les Chambres d’agriculture atlantiques veulent afficher et promouvoir devant les instances régionales, interrégionales et européennes. Elles sont au centre des enjeux des territoires ruraux de l’Espace Atlantique.

Source: ac3a.fr

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s